Rétrospective SRAWE

C’est entre 1989 et 1993 qu’un gros effort a été fait par le comité pour retracer l’historique de la société. D’abord pour obtenir l’appellation prestigieuse de société ‘royale’: il a fallu justifier d’une existence et d’une activité régulière d’au moins 50 ans. Et ensuite pour célébrer dignement le premier siècle d’existence de la société. Ce ne fut pas chose aisée car,  étant une association de fait, il y avait peu de documents officiels et de traces écrites.

Cette rétrospective se base en grande partie sur les documents rassemblés ou publiés à cette époque.  Historique SRAWE 1893-1993


Le début des années 1890 est marqué par la naissance de nombreuses associations apicoles partout en Europe et en Wallonie: c’est le début de l’apiculture organisée dans notre région. Ce développement est consécutif à l’essor considérable de l’apiculture dite ‘mobiliste’ dans le monde, grâce à la mise aux point de ruches à cadres mobiles, ce qui a permis un progrès rapide des connaissances sur l’abeille et des techniques apicoles (Lorenzo Langstroth, 1852; Charles Dadant, 1869; Jean-Baptiste Voirnot, 1890, …)

La Société d’Apiculture de Wavre (qui n’était encore ni ‘Royale’ ni ‘des Environs’) a été fondée en juillet 1893; le premier comité qui s’est réuni à l’hôtel de ville de Wavre était composé de Messieurs Eugène Heynen, président, Rousseau, vice-président, Désiré Poskin, secrétaire-trésorier, et FL Bertrand, commissaire. La SAW était affiliée à l’Union Apicole du Hainaut-Brabant, formée peu de temps auparavant, en 1892.

Eugène Heynen, le premier président de la SRAWE

Eugène Heynen plus âgé, près de sa première ruche ?

Un des tous premiers documents dont nous disposons, c’est un règlement de 1897  sur le prêt d’un extracteur aux membres: caution de 5 francs qui est rendue si l’appareil rentre dans de bonnes conditions, premier jour de location gratuit (les jours de départ et d’arrivée sont décomptés), les jours suivants sont comptés à 1 Fr par jour.
Règlement sur l’extracteur 1897

En 1993, Jeanne Pinpurniaux alors âgée de 77 ans et dont le père, Jules Pinpurniaux, avait été membre de ‘l’apicole’ et grand ami d’Eugène Heynen, notait dans ses souvenirs A travers 100 ans d’apiculture : « son ami Eugène lui confie la garde de l’extracteur; la maison est ancienne, il y a des remises pour le ranger. L’extracteur qui appartenait à la section était prêté gratuitement aux apiculteurs, et ce n’était pas une sinécure. Ce bijou, je devrais dire ce monstre, bien solide, faisait en tournant un bruit de tonnerre; malgré sa robustesse apparente, il était fréquemment démoli par les utilisateurs. Il y avait d’abord le transport qui était un gros risque: en brouette jusque Dion et encore parfois plus loin […]. L’extracteur rentrait avec une oreille dessoudée ou cassée, la cage métallique forcée, la bonde perdue, […], presque toujours collant de miel … »

Eugène Heynen décèdera en décembre 1950 (et non en 1951 comme indiqué par erreur dans la rétrospective 1893-1993)

Une réunion bien arrosée de la SAW en 1937

Eugène Heynen au rucher

.

Charles Heynen fut président de 1947 à 1968 puis de 1973 à 1982; il est le fils d’Eugène Heynen. Edgard Riez fut vice-président de ??? à 1968, année où il est décédé suite à une longue maladie; il est le beau-fils d’Eugène Heynen, le beau-frère de Charles Heynen.

Au printemps 1968, la SRAWE connait une petite révolution (c’est l’année!): suite à la demande répétée de relève de Charles Heynen, des jeunes actifs organisent une élection générale où ils se présentent, sont élus et balayent ainsi les anciens! Roland Couvreur devient président; Guy Riez, fils d’Edgard Riez et petit-fils d’Eugène Heynen, qui était secrétaire-trésorier depuis 1962 est reconduit dans ses fonctions; Willy Courtois, Alain Theys et Raymond Andries entrent au comité.

Il s’en est suivi quelques années de prospérité avec la création du Courrier Apicole, des cours, des expositions, un marché d’abeilles,… Quelques années plus tard, le feu de la jeunesse de ce nouveau comité se calmant et leur préoccupations familiales s’intensifiant, Charles Heynen accepta de reprendre la présidence !

C’est en 1968, pour la création du Courrier Apicole, que fut créé notre sigle, toujours actuel. Il est inspiré des ‘Abeilles de Malia’, un bijou crétois antique conservé au musée d’Héraklion. Il représente 2 abeilles portant les armoiries de la ville de Wavre; il a été dessiné par Marcel Adriaens, d’Archennes.

Courrier Apicole 1-1 Courrier Apicole 1-2

En 1985, Guy Riez est élu président: il le restera jusqu’en 2004 et conduira ainsi notre société à son centenaire. Depuis 2004, il est toujours un vice-président bien actif.

C’est le 31 mai 1990 que le Chef de Cabinet du Roi Baudouin accorde à la Société d’Apiculture de Wavre l’autorisation de porter le titre de Société Royale. Le brevet a été remis au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée le 13 décembre 1990 au Gouvernement Provincial du Brabant. Brevet société royale

L’appellation de Société Royale de Wavre et Environs apparaît au début des années 1990, d’abord en tout petit caractères, parce que la société connait un essor particulier à ce moment: elle compte plus de 100 membres et rayonne largement au-delà des limites de la ville. C’est certainement grâce au dynamisme du comité de l’époque et à l’organisation régulière d’une école d’apiculture.

Willy Courtois, le 14 avril 1969 ...

Willy Courtois, le 14 avril 1969 ..

Vers l'Avenir BW 5-6 06 1993

… et Vincent Niset (Vers l’Avenir BW 5/06/1993)

En 1993, notre société fête son centenaire ! C’est l’occasion de nombreuses célébrations: le dimanche 6 juin, à l’institut Saint-Jean-Baptiste, après les examens finaux pour les élèves de notre école d’apiculture et la remise des diplômes, vin d’honneur; du 19 au 23 septembre, au château de l’Ermitage à Wavre, grande exposition apicole à laquelle participent toutes les sociétés du Brabant Wallon ainsi que celle de Leuven; et le 26 novembre, grand banquet à l’IPES !

En novembre 2013 est mis en service notre nouveau site web avec notre propre nom de domaine: www.srawe.be (depuis 2008, nous avions déjà un site gratuit, sans nom de domaine); afin d’avoir toutes les qualités techniques nécessaires à l’édition électronique, notre sigle est retravaillé et il prend sa forme actuelle.

SRAWE+cercle_21x21

C’est aussi à partir de 2013 qu’un nouveau service est proposé à nos membres: le parrainage: les membres débutants peuvent participer avec leur parrain aux travaux du rucher et se faire assister dans leurs premières expériences en apiculture.

A partir de février 2014, les Nouvelles de nos Abeilles et de leur Environnement sont publiées à un rythme quasi hebdomadaire. Signe des temps, elles  ne traitent plus seulement d’activités et de techniques apicoles mais aussi de la nécessaire protection de l’abeille mellifère, des autres insectes butineurs et de tout leur environnement.

En février 2015 se met en place un nouveau service à nos membres: le rucher tampon. Il a pour but de produire des colonies d’abeilles locales à prix coûtant pour nos membres débutants ou sinistrés. Dès le début, ce travail s’est fait dans un esprit de solidarité, permettant notamment à de jeunes apiculteurs d’y pratiquer leur hobby sous la conduite d’apiculteurs expérimentés.

Rucher tampon et parrainage
à la SRAWE font bon ménage

En novembre 2018, nous avons dignement fêté nos 125 ans: https://www.srawe.be/?p=5027

Le comité SRAWE le 1er septembre 2018, lors de notre visite à APIFLORA

Le comité SRAWE le 1er septembre 2018, lors de notre visite à APIFLORA: de gauche à droite: Maximilien de Neve, Benoit Charles, Michel Fraiteur, Guy Riez, Pascal Van Reet (Ivan Son et Gaëtan Fievez n’ont pas pu participer)

Historique Comité 1993-2020